About

IRIS/Manakin Repository

Internet 7 and below are not supported on this website. Please consider upgrading to a new version.

Née au sein de l’université de Lille – Sciences et technologies, IRIS, bibliothèque numérique dédiée au passé des sciences modernes, repose sur la longue coopération entre LILLIAD Learning Center Innovation (Service Commun de Documentation) et des historiens des sciences de l’université, aujourd’hui rattachés au laboratoire Sciences, Société, Éducation, Historicité, et Pratiques (EA 4148 S2HEP) de l’université Lyon 1.

IRIS diffuse librement sur le web un corpus de textes imprimés anciens depuis la Révolution française à la veille de la seconde guerre mondiale. Cette collection, aujourd’hui riche de plus de 2800 documents, s’articule autour de trois facettes :

  • la production des sciences : physique, chimie, mathématiques, sciences du vivant, sciences de la terre, astronomie
  • les techniques et les technologies : machines et instrumentation technique, mécanique, transports, énergie, applications de la chimie, mines, textile…
  • la diffusion des sciences : manuels d’enseignement, ouvrages et revues de popularisation des sciences, présence des sciences dans les arts, la littérature ou la philosophie…

Un accent particulier est mis sur le patrimoine scientifique, technique et industriel du Nord de la France et de la Wallonie.

Les contenus d’IRIS sont ouverts à tous. Ils intéresseront particulièrement :

  • les chercheurs et doctorants en histoire, histoire des sciences et des techniques, histoire de la pensée économique et sociale, histoire de l’éducation
  • les étudiants
  • les enseignants du secondaire et leurs élèves
  • les acteurs de la culture scientifique et technique 
  • ainsi que toute personne désirant replacer dans une perspective historique les mutations technoscientifiques que nous vivons : IRIS propose régulièrement des expositions virtuelles en lien avec des événements scientifiques.

  • Collections

    Les collections d’IRIS sont composées:

    • De livres et de revues, vecteurs essentiels de la diffusion de la science à partir de la fin du XVIIIe siècle.
    • De documents libres de droits, à l’exception des collections récentes de la Société Géologique du Nord pour lesquelles les autorisations des ayants-droits ont été recueillies.
    • De documents conservés à LILLIAD Learning Center Innovation, issus de collections privées de chercheurs ou possédés par d’autres institutions et prêtés dans le cadre de conventions.

    IRIS offre aujourd’hui l’accès à plus de 2800 documents, dont 30 revues. La plupart de ces revues sont accessibles de manière exhaustive. Parmi les titres emblématiques figurent ainsi les Annales et Mémoires de la Société Géologique du Nord, les Annales de Chimie et le Journal des Mines.

    L’accès au texte intégral de ces documents est libre et ouvert à tous. Progressivement, les images présentes dans les ouvrages sont extraites et rattachées à leur document de provenance. Ces images sont régulièrement mises en valeur dans des expositions virtuelles conçues en collaboration avec les chercheurs de l’université ou, à l’occasion, tout autre partenaire scientifique intéressé.

    Les collections d’IRIS sont également signalées dans le SUDOC et accessibles via l’interface de Gallica.

  • Projet scientifique

    Depuis le 1er janvier 2016, la bibliothèque numérique IRIS s’est associée à la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société (MESHS) Lille-Nord de France pour développer son projet scientifique interdisciplinaire sur les sciences et les techniques de la fin du XVIIIe siècle au premier XXe siècle. Durant cette période, les sciences et techniques viennent occuper le cœur de la vie quotidienne : elles constituent ainsi les piliers de notre modernité. Le développement des sciences et des techniques est étudié pour lui-même mais aussi dans ses enchevêtrements complexes avec le développement de nos sociétés lors des deux premières révolutions industrielles marquées par de grandes innovations et par le début de la mondialisation.

    Plusieurs axes de recherche sont entrepris ou envisagés autour des collections d’IRIS :

    • Chimie et Pouvoirs : XVIIIe - XXe siècle
    • La diffusion des savoirs scientifiques et techniques dans le Nord de France – Wallonie
    • Sciences, Techniques, Capitalisme (séminaire co-organisé par les laboratoires RIME Lab et S2HEP)

  • Porteurs et partenaires

    LILLIAD Learning Center Innovation et les historiens des sciences de l’université de Lille – Sciences et technologies sont les porteurs de la bibliothèque numérique IRIS. Ils en assurent ensemble le développement, depuis la sélection des documents jusqu’à leur mise en ligne.

    Au sein de LILLIAD, le Service Bibliothèque numérique organise les opérations de numérisation, de signalement et de mise en ligne des documents. Il participe à la construction scientifique de la collection et assure la valorisation des contenus d'IRIS.

    Conservateur en charge d’IRIS: Marie-Madeleine Géroudet

    Les chercheurs en histoire des sciences sélectionnent les documents, veillent à la cohérence scientifique d’IRIS, valorisent ses collections par leurs travaux de recherche, créent des liens avec les partenaires et participent à l’organisation intellectuelle de la collection numérique.

    Responsable scientifique d’IRIS: Rémi Franckowiak, Maître de Conférences Habilité à Diriger des Recherches en Histoire et Épistémologie des Sciences (EA 4148 S2HEP).

    Sont également associés à la bibliothèque IRIS les partenaires suivants:

    La Région Nord-Pas de Calais (devenue Hauts-de-France au 1er janvier 2016): son soutien financier entre 2012 et 2015 s'est avéré déterminant pour l'accroissement des collections d'IRIS.

    Le Centre d’Histoire des Sciences et des Techniques (CHST) de l’Université de Liège: le CHST prête à l’Université de Lille – Sciences et technologies des ouvrages de diffusion de la culture scientifique et technique issus de son important fonds documentaire. Ces documents sont numérisés et mis en ligne sur IRIS.

    La Société Géologique du Nord: grâce au soutien de la société, les Annales et Mémoires de la Société Géologique du Nord ont fait l’objet d’une numérisation exhaustive et sont à présent disponibles dans IRIS.

    Le Musée d’Histoire Naturelle de Lille : le Musée met à disposition pour numérisation et diffusion le fonds documentaire de l’ancien Musée industriel, agricole, commercial et colonial. Dans le cadre de ce partenariat ont également été numérisés les carnets de terrain de Charles Barrois.

    L’UMR 8198 Evo-Eco-Paléo (CNRS-Université de Lille –Sciences et technologies) : l’UMR Evo-Eco-Paléo contribue à la complétude des collections d’IRIS en prêtant pour numérisation des collections de sa bibliothèque recherche (collections en cristallographie et géologie).

    L’UFR de Biologie de l’Université Lille – Sciences et technologies: dans le cadre de la mise en valeur de son patrimoine scientifique, l’UFR de biologie met à disposition pour numérisation ses collections patrimoniales imprimées (thèses, ouvrages, tirés à part…).

    Centrale Lille: parmi les collections du centre de documentation, un lot, composé principalement de manuels à destination des ingénieurs et de dessins techniques, a été numérisé.

    La mission Patrimoine scientifique de l’Université Lille –Sciences et technologies: IRIS participe à la réalisation des expositions Patrimoine scientifique présentées chaque année à l’Espace Culture : numérisation de collections, présence numérique dans l’exposition, conception des expositions virtuelles.

    La Maison Européenne des Sciences Humaines et Sociales (MESHS) Lille Nord de France participe à la valorisation du projet scientifique d’IRIS.

    Autour d'IRIS se tisse ainsi un réseau régional et européen de grande valeur, qui a vocation à continuer à s’élargir.

  • Conditions de réutilisation

    La majorité des collections numérisées dans IRIS est libre de droits. La réutilisation de tout ou partie d’un document, y compris à des fins commerciales, est autorisée. La source du document doit être citée.

    La réutilisation des images présentes dans les collections d’IRIS est également possible dans les mêmes conditions. Il est possible, sur demande, d’obtenir des images offrant une meilleure résolution pour réutilisation ou impression.

    Les numéros les plus récents des Annales et Mémoires de la Société Géologique du Nord sont protégés par le droit d’auteur. La réutilisation des volumes suivants est donc soumise à autorisation:

    • tome 65 (1945) à nos jours, pour les Annales
    • tome 13 (1965) à nos jours, pour les Mémoires

    Les demandes de réutilisation peuvent être formulées via le formulaire de contact. Elles seront ensuite traitées par la Société Géologique du Nord.

    La bibliothèque numérique IRIS est protégée en vertu de la loi n° 98-536 du 1 juillet 1998 sur la protection juridique des bases de données. La réutilisation, commerciale ou non, d’un ensemble ou de la totalité des documents contenus dans IRIS est soumise à autorisation préalable de l’Université de Lille - Sciences et technologies.

  • Spécifications techniques

    Numérisation

    La numérisation des collections est réalisée par l’Atelier National de Reproduction des thèses (ANRT-Service de l’université de Lille – Sciences Humaines et sociales) dans le cadre d’une convention de partenariat.

    Les documents mis en ligne sont des fichiers PDF avec une résolution pour impression de 300 dpi. Ils font l’objet d’une océrisation. La recherche plein texte est donc possible via le moteur de recherche d’IRIS et à l’intérieur même des documents.

    Les fichiers PDF sont par ailleurs équipés de signets, ce qui facilite la navigation à l’intérieur des documents.

    Métadonnées et signalement

    Le signalement des documents est conforme au format Dublin Core. Les métadonnées sont moissonnables selon le protocole OAI-PMH.

    Adresse de l’entrepôt OAI-PMH : http://iris.univ-lille1.fr/oai/livres?verb=Identify

    Choix logiciel

    IRIS utilise le logiciel libre D-Space 3.1 XMLUI. L’interface actuelle a fait l’objet d’une personnalisation par la société Atmire, société informatique spécialisée dans le développement du logiciel D-Space.